Return to previous page

Tokyo 2020 : Léa Jamelot, le « moteur » de l’équipage français K4